Méthode

Forstrong suit une démarche multidisciplinaire pour définir une répartition globale de l’actif optimale, en fonction de critères de risque, de rendement et de diversification ou de composition. Notre cabinet surveille un large éventail de conditions économiques et financières dans le monde pour évaluer l’intérêt relatif des principaux types et catégories d’actifs – actions, obligations, espèces et actifs non traditionnels.

Processus De Répartition De L’actif

Chaque trimestre, le comité des placements de Forstrong évalue l’attrait relatif des principales catégories d’actifs (actions, obligations et espèces) en les notant selon sept ensembles de critères et de conditions, décrits ci-après. Chacun des facteurs constitutifs de ces ensembles peut déterminer ou influencer les perspectives de rendement relatif des catégories d’actifs financiers mondiaux et est noté selon sa capacité d’ajouter ou de nuire à leurs perspectives respectives de rendement. Le comité emploie une échelle de notation de 1 à 7, où une note de 7 correspond à un facteur jugé comme très favorable et une note de 1 indique un facteur nettement contre-productif.

L’influence relative des facteurs suivis sur notre politique de répartition de l’actif est globalement la suivante :

%

Conditions et Facteurs Fondamentaux

%

Notes Quantitatives

%

Évaluations Qualitatives

%

Caractéristiques Du Rapport Risque-rendement

Fourchettes De Répartition De L’actif

Bien que la nature des objectifs de placement souhaités – risque faible, revenu élevé, croissance dynamique, etc. – dicte normalement les fourchettes de répartition de l’actif dans tout portefeuille, la politique de placement de base est exprimée en fonction du portefeuille équilibré mondial Forstrong de référence. Tous les autres mandats de placement sont liés à cette stratégie de base. Les fourchettes de pondération de chacune des principales catégories d’actifs dans ce portefeuille théorique sont indiquées ci- dessous. Toutes les stratégies actives mises en œuvre pour les mandats des portefeuilles réels sont exprimées de manière proportionnelle.

COMPOSANTES DU MODÈLE DE SÉLECTION DES ACTIFS MONDIAUX

L’évaluation de l’attrait relatif des trois principales catégories d’actifs prend en compte les sept ensembles de facteurs décrits ci-après. La feuille de pointage de répartition de l’actif matérialise cet exercice de notation. Les notes sont pondérées et totalisées pour établir l’attrait relatif d’une catégorie d’actifs donnée. Une note relative élevée indique que la pondération de la catégorie d’actifs dans le portefeuille mérite de tendre vers le haut de la fourchette permise pour cette catégorie (voir page précédente). À l’inverse, une note relative basse incitera à réduire la pondération de la catégorie d’actifs vers le bas de la fourchette prescrite pour elle.

Tous les groupes de facteurs obéissent à des méthodes et démarches définies distinctes (celles-ci sont décrites séparément).

Long Terme

Les Garde-fous en Matière de Placement

1. Super Tendances et Thèmes

On cherche ici à évaluer l’incidence des tendances macroéconomiques mondiales – mondialisation, financialisation, croissance démographique, actualité politique, etc. – sur l’attrait de chaque catégorie d’actifs sont prises en compte les tendances en matière de placements susceptibles d’avoir une influence sur les perspectives de rendement d’une catégorie d’actifs. Des facteurs comme les manques de liquidités, le niveau élevé des taux d’intérêt réels, les rééquilibrages des finances publiques, la faible croissance des revenus, les déséquilibres de l’épargne mondiale, etc. peuvent aussi peser.

2. Rendements Relatifs Attendus

Le comité de placements de Forstrong évalue les rendements prévisionnels des différentes catégories d’actifs séparément pour chaque grande région du monde – dans chaque cas pour les actions, les obligations et les espèces (rendements nominaux et réels). Il note ces rendements prévisionnels, les ajuste en fonction du risque, puis les pondère de manière à reproduire le profil de rendement d’un indice mondial d’actions et de titres à revenu fixe. Une fois ces rendements rajustés par des primes de risque appropriées, il devient possible de noter l’attrait relatif du rendement.
Moyen Terme

Contexte Macroéconomique et Facteurs Fondamentaux

3. Perspectives Économiques Mondiales (Par Rapport Aux Prévisions Générales)

4. Politiques Monétaires et Conditions de Crédit

a. Politiques et Conditions Monétaires Mondiales

Nous suivons et évaluons les facteurs qui déterminent la position générale des institutions financières centrales de la planète en matière de politique monétaire. Ces facteurs peuvent comprendre, entre autres, la croissance des réserves mondiales, les tendances des principales courbes des taux ou la croissance de la masse monétaire.

b. Liquidité des Placements Mondiaux

L’évolution des soldes de trésorerie oisive, les tendances des taux d’intérêt, l’excédent ou l’inadéquation des liquidités par rapport aux tendances en matière de croissance économique et les statistiques indicatives de la liquidité des fonds d’investissement sont au nombre des acteurs que nous examinons pour prédire les rendements relatifs futurs des placements.

5. Classement Selon Des Évaluations Historiques

a. Classement Selon Des Évaluations Absolues (Par Rapport À L’historique Du Pays)

Nous analysons séparément les niveaux d’évaluation – surévaluation ou sous-évaluation – des actions et des obligations mondiales, comme des facteurs indépendants les uns des autres. Forstrong a pour ce faire ses propres outils d’analyse. L’évaluation de la valeur des actifs liquides est considérée comme un sous-produit de l’évaluation des actions et des obligations.

b. Évaluations Relatives À L’échelle Mondiale

Les actions, obligations et espèces sont évaluées les unes par rapport aux autres.

Court Terme

Positionnement Tactique

6. Facteurs Techniques (Dynamique, Tendances)

a. Tendances Du Rendement Relatif :

Global rotational trends are seen as offering important insights.

b. Autres Facteurs Techniques

Forstrong does not consider ultra-short-term indicators (i.e. less than 13 weeks.)

7. Approches Comportementales Générales et Psychologie du Marché

a. Sentiment des Investisseurs Institutionnels
b. Sentiment des Investisseurs Privés